Patrimoine

Avec son église, ses calvaires et ses maisons de briques et silex, Sainte-Geneviève est un bourg typique du sud de la Picardie.

L’église

20151204_142525

Bâtie au milieu du bourg, l’église Sainte Geneviève est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. Elle est composée d’un chœur de deux travées à chevet plat, solidement bâti, qui remonte à la fin du XIIème siècle. La nef a été reconstruite au XVIème siècle en intégrant le mur sud, vestige de la nef unique qui existait jusque là.

Les maisons typiques du Pays de Thelle

Deux types d’habitat cohabitent à Sainte Geneviève. Les plus anciennes sont des maisons en colombages de pans de bois et torchis, qui voisinent avec de grandes bâtisses aux murs de briques rouges et toit de tuiles ou d’ardoise. Souvent aussi, le silex est marié à la brique, permettant des alternances esthétiques des deux matériaux.

Quelques maisons possèdent des ornements en pierre, des sculptures, de belles lucarnes ou impostes qu’une promenade dans nos rues et ruelles vous feront découvrir.

Les calvaires

Quelques beaux calvaires en pierre et fer forgé agrémentent notre village. Ils sont situés aux emplacements suivants :

  • Place du Petit Fercourt,
  • angle rue des Jame – rue du Canton de Beaupréau,
  • angle Rue nationale – rue de Novillers,
  • Rue de la Fusée.

L’ancien chemin de fer

La ligne de chemin de fer Hermes – Beaumont, qui transportait vers la capitale les productions agricoles et industrielles de la région, passait par Sainte-Geneviève, avec un arrêt à la gare de Sainte-Geneviève -Bonvillers. Elle a fonctionné de 1879 à 1949.

Les éventaillistes

mediumAu XIXe siècle, plusieurs éventaillistes habitaient Sainte-Geneviève et leur production était réputée dans toutes les cours royales européennes. Le travail de la nacre particulièrement, mais aussi de la corne ou de l’ivoire, leur permettait de faire des lames ouvragées particulièrement appréciées dont la « grille sur ivoire » inventée par Mr BAUDE dans sa belle maison de la rue des Jame.

Dans cette même rue, le « château Lesieur », ayant appartenu à l’un des célèbres tablettiers de la commune, témoigne de cette époque où le Pays de Thelle vivait de cet artisanat de luxe.
Le dernier atelier de réparation d’éventails est tenu à Paris par Anne HOGUET, originaire de Sainte-Geneviève.

Le Monument aux Morts

Le monument aux morts est situé Place du Souvenir au centre-bourg entre la Mairie et l’église. Il est constitué d’un haut socle posé sur un gradin et surmonté d’une statue dans un superbe marbre blanc de Carrare. Elle représente une allégorie de la République debout, chaussée de sandales, coiffée d’une couronne de laurier, le sein dénudé. Vêtue d’une longue robe au joli drapé, elle tient de la main gauche un étendard au drapeau qui lui tombe sur les épaules et une couronne mortuaire dans la main droite.